#SmartMobility

Premier vol du Volocity, le futur taxi volant électrique prévu pour 2024

• Bookmarks: 6 • Comments: 1


Désigné comme le futur taxi volant, l’appareil électrique Volocity, développé par la société allemande Volocopter, a effectué son premier vol en conditions réelles le 10 novembre dernier.

Renouant avec son passé de berceau de l’aviation du début du XXème siècle, le terrain de l’héliport d’Issy devrait accueillir, en 2024, un des parcours du Volocity, pour une liaison vers le terrain d’aviation de Saint-Cyr l’école.

Le 10 novembre dernier, c’est dans le ciel de l’aérodrome de Pontoise que s’est effectué cette Première en Europe. Conçu pour un pilote et un passager pour l’instant, l’engin décarboné est capable de se déplacer à une vitesse de 110 km/h et à une altitude de 400 à 500 mètres, grâce à ses 18 hélices et ses 9 batteries.

C’est le fruit d’une coopération de plusieurs années entre Volocopter, Aéroports de Paris et la RATP, avec l’ambition de créer plusieurs lignes de taxis volants en région parisienne.

Une précommercialisation est annoncée pour 2024 autour des Jeux Olympiques avec une dizaine d’appareils qui opéreront deux ou trois vols par jour.

Deux ou trois parcours seront proposés : outre celui entre l’héliport d’Issy et celui de Saint-Cyr l’Ecole, sont envisagés une liaison entre Roissy et le Bourget et, peut être, une barge amarrée au quai d’Austerlitz, à Paris. A l’horizon 2028-2030, l’entreprise espère pouvoir voler sans pilote et sur davantage de routes, avec l’ambition d’afficher à terme un tarif proche d’une course de moto-taxi.

La RATP et Aéroports de Paris travaillent avec les Hôpitaux de Paris pour envisager de transporter plus facilement du matériel biologique dans les coeurs de ville, voire des blessés légers ou des médecins spécialisés.

6 recommended
comments icon1 Commentaire
1 notes
58 views
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *