#IoT - Objets connectés

Invoxia Bike Tracker : un petit tracker pour surveiller son vélo

• Bookmarks: 1


C’est actuellement la semaine européenne de la mobilité, avec pour thème cette année “Safe Walking and Cycling”. Une bonne occasion pour évoquer le dernier objet connecté de la start-up Invoxia (Issy-les-Moulineaux) pour surveiller son vélo.

L’objectif de la semaine de la mobilité est d’inciter le plus grand nombre de personnes à adopter une démarche éco-citoyenne pérenne en privilégiant les déplacement doux et alternatifs à la voiture particulière : transports publics, covoiturage, autopartage, vélo.

De nombreuses collectivités locales organisent des journées de sensibilisation et d’information, comme à Issy-les-Moulineaux, samedi 14 septembre ou à Boulogne-Billancourt samedi 21 septembre.

Invoxia, dirigée par Éric Carreel, a récemment lancé un “Bike Tracker“, un système de surveillance et de tracking dédié au vélo. Une bonne idée, alors que la pratique du vélo semble vraiment se développer en ville mais les près de 400 000 vols de vélos annuels en France peuvent freiner les plus motivés.

En cas de vol , le ” Bike Tracker” adresse au propriétaire une notification indiquant que le vélo bouge et permet de suivre son déplacement. Et donc, de le retrouver.

Une petite balise GPS

L’objet prend la forme d’une petite balise GPS qui trouvera sa place à l’intérieur d’un réflecteur. Celui-ci se fixe sous la selle du vélo à l’aide de deux vis. Impossible de deviner que le réflecteur renferme le capteur — lui aussi protégé par un capot vissé.

Incorporant sa propre batterie, la balise se recharge en USB et fait le plein d’énergie en 1 h 30 min, assure le constructeur. Pas besoin de carte SIM à l’intérieur : le Bike Tracker utilise le réseau basse consommation LoRa Objenious qui couvre 95 % du territoire français. Il est d’ailleurs possible de vérifier selon votre localité si vous pouvez en profiter en vous rendant sur ce site dédié.

Après une pause d’une durée supérieure à 5 minutes — on imagine le vélo venant d’être garé —, le Bike Tracker alerte le propriétaire du deux roues en cas de déplacement, mais aussi de mouvement brutal, comme une chute. Ainsi, une tentative de dégradation peut être détectée. Si le vélo bouge ou sort d’une zone définie, il est possible de suivre son déplacement sur une carte : la balise envoie sa position toutes les 3 minutes. Et l’application Invoxia GPS permet à tout moment de localiser son deux roues.

comments icon0 comments
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.