#SmartMobility

Rouler à l’hydrogène ? Une perspective qui devient réalité


Cela s’est passé à Issy-les-Moulineaux. A l’occasion de la journée mondiale de l’énergie, le 22 octobre, la plus grande flotte de véhicules utilitaires électriques hydrogène d’Europe – des Renault Kangoo Z.E. Hydrogen d’ENGIE Cofely équipés par Symbio, filiale de Michelin – a défilé dans les rues de la ville, avec journalistes et parlementaires à bord.

Il s’agissait de rappeler que les véhicules à hydrogène pour les professionnels sont déjà une réalité en France, en grande partie grâce au soutien de l’Europe (FCH-JU), et qu’il est maintenant urgent de continuer à avancer.

Si près de 300 véhicules électriques hydrogène circulent aujourd’hui dzans le pays, l’agence d’ENGIE Cofely à Issy-les-Moulineaux à elle-seule en possède 50, soit la plus grande flotte de véhicules utilitaires électriques hydrogène d’Europe !

Les Renault Kangoo Z.E. Hydrogenéquipés par Symbio ont en effet une autonomie deux fois supérieure à celle des modèles électriques traditionnels, et peuvent faire le plein d’hydrogène en trois minutes.

https://twitter.com/ENGIE_CofelyFR/status/1186683255577284610

Le déploiement de cette flotte a été soutenu par l’Union Européenne, dans le cadre du projet Hydrogen Mobility Europe (H2ME). “Le déploiement de véhicules hydrogène « en flotte » est très pertinent car il assure à la fois l’utilisation intensive d’une station hydrogène, l’exploitation des voitures à leur pleine capacité et génère une meilleure rentabilité pour le gestionnaire de flotte », a précisé Lionel Boillot, Project Manager du FCH JU (Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking). Il répond à la volonté des entreprises et des autorités de participer à l’amélioration de la qualité de l’air, à la lutte contre le réchauffement climatique, au développement des énergies renouvelables et à la réduction de la dépendance économique aux énergies fossiles.

L’Etat pourrait également accélérer l’essor de ces nouveaux types de véhicules. La nouvelle Loi d’orientation pour les Mobilités (LOM) prévoit que 10 % des véhicules renouvelés par les entreprises comptant plus d’une centaine de véhicules dans leur parc soient “à faibles émissions”, c’est-à-dire électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène, en 2022. Ce quota passera à 35 % cinq ans plus tard et à 50 % en 2030.

https://twitter.com/Issy_Presse/status/1186563103896551430

Renault a profité de l’événement pour annoncer intégrer les véhicules à hydrogène dans sa gamme utilitaire. En commençant par le Kangoo, à partir de la fin de l’année, le tour du Master venant l’année prochaine.

Le maire d’Issy-les-Moulineaux, André Santini, a rappelé le soutien de sa ville à toutes les initiatives qui permettront d’adapter “nos villes au changement climatique”. Il a d’ailleurs rappelé qu’au cœur de la Zone à Faible Emissions mise en place en juillet 2019 par la Métropole du Grand Paris, la ville d’Issy-les-Moulineaux soutient aussi le projet européen H2SHIPS pour l’utilisation de l’hydrogène pour la navigation fluviale. Ce projet regroupe près d’une quinzaine partenaires, dont les villes d’Ostende et d’Amsterdam, et vise à démontrer la faisabilité et la pertinence de la décarbonation du transport fluvial et maritime par l’utilisation de l’hydrogène dans la propulsion des navires. L’ambition du projet francilien vise à mettre en place, par le biais d’études, un plan d’action pour le développement d’un écosystème hydrogène pour le transport fluvial en Ile-de-France (production locale, distribution et commercialisation d’hydrogène décarboné).

https://twitter.com/Issy_Presse/status/1187357409691480064

A revoir : la conférence “En route vers l’hydrogène”

comments icon0 Commentaire
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Newsletter
ErrorHere