#Conferences

CES 2020 : e-Santé et changement climatique à l’honneur

• Bookmarks: 1


Depuis 6 ans, une équipe de Niji, entreprise spécialisée dans la transformation numérique des entreprises, se rend au CES de Las Vegas pour y trouver une véritable “source d’inspiration” qu’elle peut partager avec ses clients.

De retour dans l’hexagone, l’équipe de quatre personnes missionnée pour dénicher les innovations les plus intéressantes fait le tour de France pour débriefer et partager leur expérience. Issy-les-Moulineaux, où l’entreprise a ses bureaux parisiens depuis sa création, en septembre 2001, en était l’une des étapes, le 4 février dernier, en présence du Président de Niji, Hugues Meili, et d’André Santini.

Hugues Meili et André Santini

Créé il y a 53 ans, le CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas est le rendez vous incontournable du monde de la high tech. 4400 exposants, dont 1200 start-up, s’affichent sur 270.000 m² d’espaces d’exposition, six fois la surface de Vivatech.

On y trouve évidemment tous les sujets dont on parle toute l’année, comme l’intelligence artificielle, qu’on trouve partout, à la maison, dans la voiture, au bureau, dans la nourriture. Tellement omniprésente qu’elle en devient “une technologie invisibile” pour les utilisateurs. Comme on la retrouve quasiment partout, elle n’est plus considérée comme un marqueur d’innovation.

Présentation par Niji

On y trouve de nombreux pays, même si la Chine était délibérement absente cette année, en raison de ses relations commerciales tendues avec les Etats-Unis. Mais l’Asie était fortement présente, avec des délégations venues de Corée du Sud, du Japon, de Taiwan ou de Singapour. On y a observé une plus faible participation des start-up françaises (-30 %), ce qui est une bonne nouvelle car leur présence est plus légitime, avec des propositions de valeur mieux structurées. Parmi elles, nos incontournables pépites locales, l’isséenne Withings, qui s’est fait remarquer en proposant le bracelet connecté le plus innovant du moment, et la boulonnaise Netatmo, qui a présenté sa future serrure connectée.

Certaines tendances sont propres à l’Asie, comme l’explosion de la “pet tech” autour des animaux domestiques, ou celle de la “sex tech” qui marquait la fin de l’autocensure puritaine des américains sur le sujet. C’est d’ailleurs un sex toy qui a eu le plus grand nombre de récompenses cette année . Mais on y trouvait des tas de capteurs, de drones, d’exosquelettes ou de voitures autonomes.

“Il y a aussi beaucoup de charlatans au CES qui font des promesses marketing très éloignées de la vraie recherche”, ont rappelé les experts de Niji. On l’a d’ailleurs vu avec le canular de la patate connectée par BPZ Labz qui a été acceptée par les organisateurs. Pour Niji, un bon quart des innovations présentées n’en sont pas vraiment.

Qu’est ce qui a changé en 6 ans ?

Le plus intéressant, dans ce débrief de Niji, était peut être d’évoquer l’évolution des innovations depuis que ses équipes fréquentent le CES. Ses experts ont cité plusieurs tendances fortes, dont la démocratisation du computer vision (analyse de l’image), les outils de cyber sécurité, l’e-Santé et la prise en compte du changement climatique.

Les experts de Niji

Beaucoup d’innovations, par exemple, présentaient des solutions pour produire de l’énergie à partir des déchets ou rafraichir les villes par la végétalisation connectée. Parmi les exemples cités, la voiture Fisker Océan, qui se revendique comme une “voiture Vegan” avec ses grands panneaux solaires implantés sur le toit et ses matériaux durables (tapis produits à partir de plastique recyclé récolté dans les océans, sellerie à partir du recyclage des vêtements ou de bouteilles plastiques).

Citons aussi LivingPackets, une start-up française qui propose des emballages durables pour l’eCommerce, le hollandais Hydraloop qui recycle les eaux usées de votre domicile ou Oxicool qui réduit de 90 % l’énergie nécessaire pour les climatiseurs à la maison. Plus spectaculaire, Meatable qui veut s’affranchir de l’animal pour proposer de la vraie viande.

L’odyssée du véhicule autonome

C’est paradoxal, mais le CES de Las Vegas est devenu le plus grand salon de l’auto, détronant celui de Détroit. C’est au CES que les constructeurs réservent leurs annonces et présentent leurs concept cars, comme l’étonnante voiture bionique de Mercedes-Benz. On y a donc évidemment parlé des véhicules autonomes, pour reconnaitre être bloqués par un plafond de verre pour passer du niveau 4 (pas de conducteur uniquement dans certaines zones bien délimitées) au niveau 5. Plus on s’approche de ce niveau, plus les problèmes se multiplient (accidents, hacking, réglementation, etc.). Mais le niveau 4 permet d’importants progrès dans des domaines auxquels on ne pensait pas, comme l’agriculture, avec des tracteurs autonomes, ou les chantiers de construction, où on voit les premiers engins autonomes de Doosan.

Le patient acteur de sa santé

Autre grande tendance 2020, l’e-Santé. “On entre dans l’âge du transhumanisme sur le salon” estiment les experts de Niji. Rendre visible des pathologies invisibles grâce à des casques détectant des symptomes dans le cerveau ou analysant l’activité du cerveau, on va vers le “brain to machin”, le contrôle par la pensée… avec Nextmind (allez faire un tour sur leur site web, c’est bluffant). Au point de faire passer les lunettes connectées de Nreal, dont la taille se rapproche des lunettes de vue, pour des accessoires de mode.

Les experts de Niji ont encore croisé de nombreux exosquelettes, dont certains sont capables de porter 20 fois notre poids, qui soulagera ceux qui travaillent dans la manutention ou qui ont de longues stations debout au travail, une combinaison qui multiplie les efforts musculaires pendant l’effort, ou encore une cabine permettant de faire un checkup complet en trois minutes, un prototype développé par le KAIST (école polytechnique sud coréenne).

On pourrait, enfin, évoquer toutes ces innovations proches de l’étrange, comme ces robots quasi humains ou Ballie by Samsung, véritable compagnon de vie. Et tant d’autres innovations que vous retrouverez ci-dessous dans les slides de Niji.

comments icon0 Commentaire
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Newsletter
ErrorHere