#CyberSécurité

Paiement électronique : VeriFone Systems France gagne du terrain

• Bookmarks: 1


Société américaine créée à Hawaï en 1981, VeriFone monte en puissance dans l’Hexagone grâce à l’acquisition de l’ex activité de terminaux de paiement de Gemalto, renforcée par le rachat des sociétés Hypercom et Point (Paybox, Xiléo). Elle est installée à Issy-les- Moulineaux depuis décembre 2011.

L’entreprise a ainsi bénéficié d’une expertise locale du marché français, qui est d’après le Directeur Général de VeriFone Systems France un marché clé : « C’est un marché européen important car c’est l’un des plus pointus, estime Olivier Guiot. Avec notre aide, de nombreux commerçants français envisagent la gestion des paiements différemment». «L’avancée technologique de VeriFone avec sa plate-forme PAYware Wynid, notre activité logicielle et services, ainsi que notre position en tant que fournisseur de solutions de paiements multicanaux nous permet clairement de gagner du terrain auprès des commerçants français » affirme-t-il.

VeriFone est un acteur incontournable du monde de la monétique en aidant les distributeurs, les banques et les fournisseurs de services à optimiser et sécuriser leurs solutions de paiement électronique. Et si les Etats-Unis représentaient 65% de son chiffre d’affaires en 2001, VeriFone a su s’attaquer à d’autres marchés ou former des alliances stratégiques pour générer 70% de ses revenus en dehors des USA en 2011. Il a récemment signé un contrat sur cinq ans avec le groupe Galeries Lafayette afin d’équiper ses points de vente. Aujourd’hui, trois des cinq plus gros distributeurs français et de nombreux commerçants utilisent des solutions VeriFone quels que soient les canaux de vente : du PIN Pad au PDA, en passant par le terminal autonome ou mobile, avec ou sans contact, le paiement en ligne simple et sécurisé…

comments icon0 comments
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.