#IoT - Objets connectés

Quelles sont les grandes tendances du numérique pour 2021 ?


Spécialisée en transformation digitale, NIJI suit depuis plusieurs années le CES de Las Vegas pour détecter les grandes tendances du numérique. L’entreprise, dont les bureaux parisiens sont installés à Issy-les-Moulineaux depuis vingt ans, s’en inspire pour conseiller grandes entreprises et collectivités territoriales. Le 27 janvier dernier les quatre experts missionnés pour suivre le salon, organisé exceptionnellement en ligne, ont présenté via Microsoft Teams un panorama passionnant des nouvelles tendances observées.

Comme l’écrit Olivier Ezratty, autre expert habitué des allées du salon de Las Vegas, “cette photographie de début d’année de l’état de l’offre technologique du moment ne pouvait pas s’analyser de la même manière que d’habitude. La découverte des nouveautés, qu’elles proviennent de grandes entreprises établies, de PME ou de startups, ne bénéficiait pas de la sérendipité de la visite d’un salon physique. La capacité des exposants à se faire connaître par leurs relations médias était encore plus déterminante que d’habitude pour sortir du lot.”

Cinq grandes tendances

  1. Lutter contre les menaces invisibles, comme les virus du type Covid-19

Impossible d’échapper à la pandémie du coronavirus Covid-19 avec le détecteur de virus dans l’air ambiant développé par Airthings, la lampe de Targus pour désinfecter toutes les heures clavier et smartphone par ultraviolet, le test antigénique à la maison de 1drop ou l’autocollant qui détecte le symptomes du Covid de BioIntelliSense.

  • 2. La santé avec Do it Your Health

Mieux maitriser sa santé en mesurant plus régulièrement nos constantes est une tendance qui n’est pas nouvelle, mais qui a bien évidemment été dopée par la pandémie du coronavirus. Au CES, on a ainsi découvert un laborantin pour votre salon développé par le français Rapid Group, un test de fertilité par Oova (USA) pour connaitre son taux d’hormones en temps réel ou un inhalateur connecté pour controler ses poumons par Breathings (corée du sud). On pourra même en finir avec les allergies saisonnières grâce à Beenose by Lify Air, un capteur optique développé en partenariat avec le CNRS pour détecter les pollens dans l’air et alerter ceux qui sont allergiques. Il est actuellement en test dans trois régions françaises. Les coréens vont plus loin encore en lançant “Puppy Doc” pour suivre l’état de santé de son chien.

  • 3. Garantir la sécurité globale

On observe un déluge de technologies pour garantir la sécurité : des drones de surveillance, des bracelets de traçage, des scanners infrarouge pour mesurer la température, des robots de livraison, etc. L’allemand Infineon a développé un système pour faire respecter la jauge d’entrée dans les magasins, Ekin Smart city, une autre entreprise allemande, une voiture autonome pour remplacer un agent de circulation et une nouvelle génération de radars en ville qui vérifie qu’on respecte bien les feux rouges, les lignes de séparation et autres obligations du code de la route. On va pouvoir détecter la présence humaine dans un lieu par l’analyse des ondes wifi et les mensonges via une caméra.

Face à l’explosion observée des cyber crimes pendant la crise sanitaire, en raison du recours massif au télétravail et à l’e-commerce, l’anglais Zobi a présenté un appareil qui protége le réseau de l’entreprise en vérifiant tout ce qui parait étrange.

  • 4. télétravail – work anywhere

Avec une augmentation de 40% des collaborateurs dans la monde qui se sont mis en télétravail, les inventeurs s’en sont donnés à coeur joie. Le coréen Salin imagine ainsi qu’on puisse retrouver ses collègues dans son salon, en réalité virtuelle, grâce à des lunettes de réalité augmentée, voire même en hologramme 3D sur son smartphone pour l’américain IKIN qui permet de matérialiser un objet au cours d’une communication. IBM Japon a quant à lieu inventé un robot dactylo, qui retranscrit une réunion orale. Malheureusement, c’est disponible seulement au japon pour le moment.

Les experts de Niji ont encore repéré un radar détectant nos mauvaises postures ou un box connecté pour rester concentrés, un lieu dédié au sein de son logement doté de toutes les technologies imaginables.

  • 5. les nouvelles énergies pour sauver la planète

Le changemen climatique est l’autre grand défi de notre monde moderne et, là encore, les idées ne manquent pas pour nous y adapter. Schneider Electric a par exemple présenté un dispositif qui choisit automatiquement les sources d’énergie en fonction des besoins en consommation des différents appareils afin de proposer le bon mix énergétique pour sa maison. Autre français, Dracula Technologies a présenté une batterie à durée de vie éternelle pour les objets connectés afin de remplacer les piles dans les objets du quotidien. On trouve aussi un chauffe eau qui récupère l’énergie des eaux usées par Quantia avec la promesse d’une baisse de 70 % du poste d’eau chaude/ sanitaires, une enceinte connectée à énergie hydraulique ou un aspirateur à carbone pour accélérer la captation de CO2.

Retrouvez la présentation de NIJI en vidéo ou en feuilletant sa présentation Powerpoint

comments icon0 Commentaire
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.