#Culture

SoPolyglot facilite les échanges linguistiques entre enfants de salariés

• Bookmarks: 3


Développé par Anne Klemm-Jourdan, Emmanuelle Besnard et Diane Basse (une Isséenne et deux Meudonnaises, mères d’adolescents), SoPolyglot propose un nouveau service alliant l’éducation des enfants et l’ouverture à l’international. A travers une plateforme collaborative intra-entreprise, les salariés d’un même groupe international sont mis en relation et invités à organiser des échanges culturels et linguistiques entre leurs enfants.


Concrètement, la plateforme propose un espace sécurisé pour adhérer à la communauté SoPolyglot de son entreprise, poster les annonces pour ses enfants, chercher un correspondant, correspondre via la messagerie interne et souscrire un contrat d’échange. Pour l’entreprise, cette démarche s’inscrit dans une stratégie RSE vis-à-vis de leurs salariés, en permettant de renforcer le lien social entre les salariés des différentes entités internationales de la société, mais aussi de démocratiser les séjours linguistiques et de valoriser l’entreprise auprès des jeunes.

Les salariés y trouveront la possibilité d’organiser pour leurs enfants des séjours en immersion à un coût intéressant. Quant aux adolescents concernés, c’est bien sûr l’opportunité de découvrir le monde et de pratiquer des langues étrangères. L’intérêt est que cela se passe dans un environnement de confiance et pour un coût limité.

La plateforme SoPolyglot est opérationnelle depuis cet automne. L’équipe est maintenant à la recherche de groupes internationaux, avec des filiales en Europe, qui voudraient proposer ce service innovant à leurs salariés et compléter ainsi leur offre de services dédiés à la parentalité et la QVT (Qualité de Vie au Travail). Pour les fondatrices de l’entreprise, lancer la plateforme en période de Covid et de télétravail intense a du sens : la plateforme SoPolyglot donne une opportunité nouvelle de valoriser le réseau interne de l’entreprise et de créer de nouveaux liens humains entre collègues. Elle permet d’anticiper une période meilleure et de se préparer pour organiser des échanges linguistiques dès que les frontières s’ouvriront de nouveau !

comments icon0 Commentaire
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.