#VilledAvray

La fibre arrive à Ville d’Avray

• Bookmarks: 2


Si le territoire de Grand Paris Seine Ouest est intégralement couvert par la fibre optique (plus de 80 % des locaux sont raccordables selon l’Arcep) , des disparités subsistent entre les communes les plus denses et les autres. C’est le cas, par exemple, de Ville d’Avray qui, depuis février 2018, se mobilise “pour sortir la ville de son isolement numérique”, comme elle le précise sur son site web. Comme beaucoup de communes du département des Hauts-de-Seine, elle devait être raccordée par Sequalum, délégataire retenu par le Conseil Départemental en 2007. Il était alors convaincu que c’était le seul moyen de proposer une couverture totale du territoire en Internet très haut débit aussi bien pour les zones denses de bureaux et d’habitation que pour les zones pavillonnaires moins attractives pour les opérateurs. Mais le délégataire n’a, selon le département, jamais répondu aux objectifs fixés contractuellement et le contrat a été rompu en 2015.

Deux ans plus tard, une nouvelle délégation a a été attribuée à Covage 92, une filiale de la société Covage, qui assumera le développement, l’exploitation et la maintenance du réseau sur les infrastructures construites par Sequalum. Le département indiquait alors que « Covage 92 s’est engagée à compléter les « zones pavillonnaires » laissées inachevées par Sequalum, à en développer de nouvelles si nécessaire, ainsi qu’à investir dans les éléments indispensables à l’utilisation du réseau par d’autres opérateurs (réseau de collecte, équipement actifs, etc.) ».

Le 18 décembre dernier, la commune de Ville-d’Avray, le fournisseur d’accès Orange et la société Covage 92, propriétaire du réseau fibre départemental, ont signé une convention qui ouvre la voie à la commercialisation d’une offre fibre dans la ville à partir du mois de mars prochain.  Orange, qui annonce sa volonté de raccorder l’ensemble des foyers et locaux professionnels, a finalisé les négociations avec Covage 92 en vue de cofinancer les infrastructures nécessaires. L’objectif de la convention signée est de rendre éligibles au très Haut Débit tous les immeubles et l’ensemble des maisons individuelles couverts par le réseau Covage 92 à Ville-d’Avray sur le 1er semestre 2019. Les négociations que mène la ville avec les autres opérateurs devraient permettre la signature d’accords similaires afin de permettre un service plus large aux Dagovéraniens dans les mois qui viennent.

LE DÉPLOIEMENT D’UN RÉSEAU FIBRE OPTIQUE EN TROIS ÉTAPES

ÉTAPE 1 : le déploiement de la fibre

Pour bénéficier de la fibre optique, le réseau doit être déployé jusqu’à un point de branchement optique (PBO) situé dans les immeubles ou dans les rues de la ville pour les pavillons. C’est à partir de ce point de connexion que le logement devient raccordable à la fibre optique.

ÉTAPE 2 : le raccordement des opérateurs de service

Les opérateurs commerciaux réalisent ensuite les travaux pour permettre de raccorder leur service au réseau Covage. Une fois ces travaux achevés (au 1er trimestre pour Orange), les habitations deviennent éligibles au Très Haut Débit.

ÉTAPE 3 : la souscription à une offre d’accès fibre

Une fois le logement éligible et raccordable, l’habitant peut contacter un opérateur commercial, pour souscrire un abonnement fibre. Un technicien de l’opérateur se chargera du raccordement final jusqu’à l’intérieur du logement en installant une prise terminale optique (PTO).

comments icon0 comments
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.