#SharingEconomy

Keradom rend les services à domicile accessibles à tous

• Bookmarks: 1


Les services à la personne traversent depuis plusieurs années une crise de l’offre. Les conditions de travail et les salaires des intervenants à domicile expliquent en grande partie le manque d’attractivité du secteur. Pourtant, la demande de services croît chaque année. La France compte plus de 40.000 organismes de services à la personne, cinq fois plus que de bureaux de poste ! Lucas Fialaire et Guillaume Vanneste, deux entrepreneurs d’Issy-les-Moulineaux sont convaincus que les opportunités offertes par le numérique peuvent améliorer sensiblement les conditions de travail des intervenants, la qualité du service et le degré de satisfaction des particuliers. Ils ont créé la start-up Keradom dont la plateforme en ligne permet aux familles de trouver rapidement un intervenant proche de chez eux. Mieux encore, Keradom s’appuie sur un modèle économique vertueux, redistributeur de pouvoir d’achat.

Un modèle économique inédit

Tous les intervenants inscrits sur Keradom sont employés à domicile. Ils fixent librement leurs tarifs et choisissent eux-mêmes leurs employeurs. La startup n’applique aucun frais et aucune commission : la mise en relation est 100 % gratuite. Pour les fondateurs de l’entreprise “l’humain ne peut plus être la variable d’ajustement, sauf à accepter de voir bientôt arriver sur le marché un sous-salariat issu des pays d’Europe de l’Est, comme c’est déjà le cas en Allemagne et en Italie. Dans les services à la personne, l’humain ne devrait pas être vu comme un coût, mais comme un investissement. Et des investissements, il y en a beaucoup à faire ! Recrutement, formation, perspectives d’évolution, autonomie, rémunération, reconnaissance sociale et professionnelle…” En supprimant les intermédiaires, Keradom crée les conditions d’une collaboration bénéfique pour tous : les intervenants perçoivent un salaire attractif et les familles payent un prix compétitif. L’entreprise promet ainsi une rémunération supérieure d’au moins 20% par rapport à la moyenne du secteur.

Concrètement, Keradom propose aux familles de trouver rapidement un employé à domicile pour l’entretien du logement, la garde d’enfants et l’aide aux personnes âgées non dépendantes. La start-up s’appuie sur un réseau de plus de 1 000 employés à domicile, sélectionnés sur des critères d’expérience et de savoir-être.

La recherche d’un employé à domicile est 100 % gratuite, mais Keradom propose un service supplémentaire aux utilisateurs, dans le cadre d’un abonnement payant : la prise en charge de la gestion administrative de la relation avec leur employé à domicile (contrat de travail, déclaration en ligne, paiement du salaire et des cotisations…). Cela assure aux intervenants une rémunération plus juste, gage de motivation et de stabilité, et garantit aux familles l’accès à des services de qualité au juste prix. Si elles le souhaitent, les familles peuvent aussi confier à Keradom le soin de sélectionner les profils les plus pertinents en réponse à leur besoin.

Pour déployer sa solution, Keradom a réuni 300 000 euros en juillet 2019 et poursuit son développement.

comments icon0 comments
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.