#Climat

Issy mise sur l’hydrogène pour accélérer sa transition énergétique

• Bookmarks: 15


Issy-les-Moulineaux a accueilli, les 22 et 23 mars, les représentants du projet européen FCCP (Fuel Cell Cargo Pedelecs) dont l’objectif est d’expérimenter l’utilisation de vélos-cargo alimentés à l’hydrogène pour les livraisons en ville.

Une matinée d’échanges, ouverte au public et disponible sur Issy.TV, a permis aux experts du sujet de partager leurs visions et bonnes pratiques.

Les deux triporteurs affectés à Issy-les-Moulineaux par le projet européen FCCP ont été officiellement présentés à cette occasion. Alimentés par hydrogène, ils circuleront dans les rues de la ville pour la pose des affiches dans les panneaux d’informations municipales et administratives et le transport de matériels entre différents bâtiments municipaux. Financés par le programme Interreg Europe, ils ont pour objectif de développer la circulation de véhicules utilitaires non polluants en milieu urbain. Les mêmes modèles sont parallèlement testés à Aberdeen en Ecosse, Stuttgart en Allemagne et Groningen aux Pays-Bas.

La matinée d’échanges sur les usages de l’hydrogène, organisée pour l’occasion, a permis d’aborder les principales questions posées par le développement d’une énergie qui pourrait représenter une des principales solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Particulièrement adaptée aux besoins de fortes puissances motrices ou de longue autonomie, la propulsion hydrogène s’adresse en premier lieu aux professionnels dont les flottes fonctionnent en usage intensif : utilitaires légers et berlines des flottes professionnelles, taxis, bateaux, trains, poids lourds, bennes à ordures ménagères, bus, jusqu’aux bus à l’impériale comme à Aberdeen. Il s’agit d’une énergie complémentaire à l’énergie électrique en plein déploiement.

Les 2h30 d’échanges, au cours de trois tables-rondes qui ont abordé les stratégies nationaux et régionales, les usages dans le secteur des transport et l’alimentation énergétique des bâtiments, sont disponibles sur Issy.TV en replay.

En clôturant les débats, André Santini a rappelé qu’au-delà des triporteurs actuellement testés, la ville travaille sur l’installation d’une station de ravitaillement, d’un centre de logistique urbaine associée à une station de production et du quartier Forum Seine réhabilité pour devenir un quartier mixant logements, bureaux et commerces alimentés par hydrogène. Il a inscrit ces projets dans la volonté de la Municipalité de développer les énergies renouvelables pour contribuer à la lutte contre le changement climatique, comme l’illustrent l’utilisation de la géothermie au Fort d’Issy, à Issy Cœur de Ville et pour les ILN Mairie pour 2500 logements, auxquels s’ajoutent les 1500 logements alimentés par le réseau de chauffage urbain ou les futurs 800 logements de la Zac Leon Blum qui seront raccordés à un réseau de chaleur et de froid grâce à la valorisation des eaux usées de la ville, par récupération de calories sur le collecteur d’eaux usées.

15 recommended
comments icon0 Commentaire
0 notes
99 views
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.