Une nouvelle saison se prépare à l’incubateur de start-up de l’EFB

 -  - 


Le Barreau de Paris anime, depuis quelques années, un incubateur de start-up dont la première promotion de 2019 s’achève. Sélectionnés parmi une quarantaine de projets, quatre start-up ont profité des locaux de l’EFB, l’Ecole des barreaux à Issy-les-Moulineaux, pour développer leurs activités. L’établissement a mis à leur disposition un réseau d’experts, des ateliers et la possibilité de participer à des conférences données par des entrepreneurs à succès.

  • OneAvocat met en relation un justiciable et un expert juridique
  • Prodroit est une conciergerie juridique pour dirigeants d’entreprises
  • Avocalix est un générateur de sites web pour les avocats
  • Amendine développe un chatbot pour constester de petits litiges

Le choix de l’Ecole de Formation des Barreaux du ressort de la cour d’appel de Paris (EFB) à Issy-les-Moulineaux n’est pas lié au hasard. C’est, selon les responsables de l’incubateur, “un lieu émulant où vous allez pouvoir interagir avec ceux qui feront la profession de demain”.

Le barreau de Paris ne cache pas son ambition de reprendre la main sur un secteur numérique, celui du droit en ligne, en plein développement. Il avait déjà créé, en 2015, un Prix de l’innovation sur cette thématique. Cette année, les 28.000 avocats parisiens, inivtés à voter, ont récompensé Call a Lawyer, une application mobile qui met en relation des clients et des avocats. Pour le barreau, c’est aussi une manière de s’adresser aux jeunes générations.

Le processus d’accompagnement de l’incubateur est en cours de renouvellement pour trouver quatre nouveaux porteurs de projets innovants. Les incubés seront officiellement accueillis début juillet.

comments icon 0 comments
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.