#VivaIssy

L’Intelligence Artificielle va t-elle révolutionner le secteur des médias?

• Bookmarks: 29 • Comments: 1


La conférence animée le 15 mai dernier par Thomas Follin, Directeur de la Transformation chez Canal+, accompagné de Laura Diaz, chargée de mission IA, a offert un aperçu fascinant des fondamentaux de l’intelligence artificielle (IA) et de son impact croissant sur l’industrie des médias. Organisée dans le cadre du Festival #VivaIssy, la conférence au siège de Canal+ a mis en lumière les changements révolutionnaires que l’IA promet d’apporter à ce secteur en évolution rapide.

Les applications de l’IA dans le secteur des médias

Durant la conférence, plusieurs exemples concrets d’IA ont été présentés pour illustrer leur potentiel :

  • Perplexity : Une IA conçue pour fournir des réponses fiables tout en citant ses sources, ce qui garantit la transparence et la vérifiabilité des informations.
  • Gemini : Un outil, entre autres, d’analyse de vidéos capable de scruter chaque image et d’en tirer des informations pertinentes.
  • Suno.ai est un programme de génération de musiques basé sur l’intelligence artificielle générative. Il est conçu pour générer des chansons réalistes combinant chant et instrumentation.
  • Sora est le générateur de vidéos par IA développé par OpenAI. Cet outil permet, à l’aide d’un prompt, de générer une séquence vidéo d’une minute maximum, répondant aux demandes de l’utilisateur en matière de style, de mouvements de caméra, d’effets, de personnages, etc. Il est actuellement dans ses dernières phases de test et devrait être prochainement disponible au grand public. 

L’usage de l’Intelligence Artificielle chez Canal+

Chez Canal+, l’intégration de l’IA est envisagée de manière collaborative et innovante. Tous les collaborateurs sont encouragés à réfléchir aux nouveaux usages possibles de cette technologie. Des hackathons d’intrapreneuriat sont organisés autour de la question : « Comment réinventer son métier avec l’IA ? ». Ces événements ont déjà permis de recenser une centaine de cas d’usage.

L’objectif principal est de faire de l’IA un assistant précieux dans les métiers de l’audiovisuel. Par exemple, l’IA peut accélérer le processus de montage sans pour autant remplacer le talent et la créativité du monteur. En outre, des réflexions sont en cours pour adapter les contrats des acteurs, notamment pour le doublage, en prenant en compte les capacités offertes par l’IA.

Les équipes du groupe audiovisuel mettent en avant l’importance de la créativité humaine dans leurs métiers. L’Intelligence Artificielle est basée sur la probabilité et l’utiliser pour écrire un scénario, par exemple, ne serait ni souhaitable ni intéressant, car on assisterait à une convergence des contenus qui lasserait rapidement le public.

Protéger les données sensibles

Pour Canal+, la protection des données sensibles est primordiale. Ainsi, l’utilisation des applications d’IA grand public est interdite en interne. Cette décision vise à éviter des incidents comme celui survenu chez Samsung, où du code confidentiel avait été accidentellement partagé avec ChatGPT. En imposant cette restriction, Canal+ s’assure que ses informations stratégiques restent sécurisées.

La conférence de Thomas Follin a clairement démontré que l’intelligence artificielle est sur le point de transformer profondément le secteur des médias. Avec des initiatives novatrices et une approche prudente de la gestion des données, Canal+ se positionne à l’avant-garde de cette révolution technologique. Les collaborateurs de l’entreprise sont activement engagés dans cette démarche, explorant comment l’IA peut enrichir et redéfinir leurs métiers.

Le site web du groupe Canal+

L’Intelligence Artificielle sur SoDigital.fr

29 recommended
comments icon1 Commentaire
1 notes
68 views
bookmark icon

1 thoughts on “L’Intelligence Artificielle va t-elle révolutionner le secteur des médias?

    Write a comment...

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *