#SmartCities

Rentrée scolaire : l’ENT pour maintenir la continuité pédagogique


De nombreuses collectivités françaises ont mis en place un Environnement Numérique de Travail pour faciliter les échanges entre les élèves et leurs enseignants.

A Issy-les-Moulineaux, les écoles primaires sont depuis longtemps bien dotées en matériel informatique et services numériques adaptés à leurs besoins, et notamment l’ENT (Environnement Numérique de Travail), une solution largement utilisée durant la période de confinement.

L’ENT (Environnement Numérique de Travail) désigne un portail offrant différents services : cartable en ligne, travail collaboratif, bureau virtuel…

L’ENT, véritable plateforme collaborative sécurisée destinée à chaque classe mais aussi ouverte aux partenaires de la communauté éducative (Médiathèques, Musée, Clavim…), a largement été adopté.

La solution Beneylu School, développée par une start-up française, a été retenue en 2018 après un appel d’offres conduit par la Ville en association avec l’Éducation nationale.

Exclusivement dédié à l’enseignement maternel et primaire, il est totalement conforme aux exigences définies par le ministère ainsi qu’au règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) et répond aux enjeux essentiels des usages maîtrisés du numérique pour les élèves des écoles d’Issy-les-Moulineaux.

Cette plateforme collaborative et sécurisée propose un ensemble de fonctionnalités variées (bureau virtuel, travail collaboratif…) aux enseignants, aux partenaires de la communauté éducative, aux élèves ainsi qu’aux parents d’élèves.

Il intègre également Qwant Junior, un moteur de recherche spécifiquement développé pour les enfants de 6 à 12 ans, sécurisé et adapté au système scolaire. Sans publicité et sans accès aux sites pornographiques, de commerce en ligne ou violents, il filtre les contenus choquants et inadaptés aux internautes les plus jeunes.

Les ENT jouent un rôle essentiel pour “l’école à la maison”

Pendant le confinement, les ENT ont joué un rôle déterminant. Retour sur cette expérience singulière avec Sébastien Chéritat, enseignant à l’école des Chartreux et Enseignant Référent aux Usages du Numérique dans le département des Hauts-de-Seine.

À quoi l’ENT a-t-il servi durant la période ?
Sébastien Chéritat : L’usage de l’ENT a été indispensable pour maintenir la continuité pédagogique. Il a permis de diffuser le plan de travail, communiquer avec les parents et permettre aux élèves d’être créateurs de supports de travail.

Comment les élèves l’ont-ils utilisé ?
Ils ont pu enregistrer leurs présentations en anglais, réaliser des cartes en lien avec les leçons de géographie et de sciences, répondre à des questionnaires de littérature ou des quizz en histoire, faire des dictées. Ils ont consulté des vidéos et échangé via la messagerie sécurisée de l’ENT avec leur enseignant. Ceci était complété par l’usage de la classe virtuelle du CNED qui favorisait un temps de travail avec la classe une heure par jour, permettant de faire du lien entre le travail commun et le travail de chacun à distance.

Concrètement, comment se déroulait un cours en ligne ?
Il me semblait important de conserver notre trame d’emploi du temps pour ne pas perturber les repères des élèves. Des notions de français puis de maths étaient revues, suivies de découvertes au fil des séances de classes virtuelles avec un temps de réinvestissement des acquis. La communication se faisait via l’audio, le chat, et l’usage d’outils partagés (tableau blanc virtuel, sondage et questionnaires, chat individuel, etc.) dans le cadre de la séance virtuelle du CNED. Les séances permettaient de faire une dictée, du calcul mental, de la résolution de problèmes, de la lecture,
etc. Les élèves étaient très motivés pour participer, des échanges entre élèves étaient possibles afin de favoriser l’entraide.

comments icon0 Commentaire
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Newsletter
ErrorHere